Ecrits, Pensées, qui Content

A******N tueur de TPE? Même Bercy le croit!

Et bien, ça y est, j’ai du mal à y croire, mais le géant de l’e-commerce vient d’être épinglé par la DGCCRF!

Cette dernière lui réclame 10 Millions d’€ pour clauses de contrats abusifs qui pousserait certaines TPE à la faillite!

Alors, je ne vais pas vous refaire l’article, je vais juste vous raconter le  quotidien d’un petit vendeur Am…..

Etre connecté H 24 pour valider les commandes le plus rapidement possible.

Avoir l’angoisse d’une erreur de stock (avec des bugs fréquents sur la plateforme, qui modifient vos entrées, mais bien sûr, les annulations sont à vos frais!).

Avoir l’angoisse d’un retard de la part de la Poste (c’est aussi de votre faute).

Rembourser des clients « mécontents », qui reçoivent votre livre, le lisent, et font une réclamation AZ même 2 mois après…. Ça aussi, c’est la plateforme qui gère, et qui ne vous donne aucune main mise sur la validité du remboursement….

Etre à l’affût du « produit le moins cher », pour être sûr de vendre, face à des géants qui ont des logiciels qui baissent automatiquement leurs prix pour être moins chers que vous….

Etre remboursé de frais de port à hauteur de 2,50€, alors que vous en avez déboursé 6 fois plus…..

Et puis, un jour, vous allumez votre ordi, vous voyez une réclamation d’un client en japonais (si, c’est vrai…), vous voyez une énième augmentation des frais de port, une autre des frais Am, et vous vous rendez compte que vous travaillez à perte, et que la pression de cette machinerie toute puissante vous a fait perdre le sommeil.

Alors, pour ma part, j’ai arrêté il y a longtemps de vendre sur cette plateforme.

Bien sûr, je vends beaucoup moins. Mais mes livres ont un prix. Réel. Juste. Ni trop bas, ni trop haut. Car, il y a cela aussi : en tant que vendeur, vous pouvez fixer n’importe quel prix à un livre d’occas’. Vous pouvez vendre un produit sans valeur à des prix gigantesques. Je me suis sortie de cet immondice qui tue, et les commerçants-artisans, et la valeur de l’objet, du travail. A trop tirer sur les prix, les services, à trop rendre le client, non plus roi, mais empereur, on enlève toute l’essence de la relation commerciale, à double sens! Ces ventes déshumanisées au plus haut point ôtent toute réflexion au client, qui ne voit pas, derrière son écran, le commerçant ou l’artisan qui se bat avec amour pour vendre ses produits. Je vois souvent, sur les réseaux, des acheteurs qui demande à ce qu’on arrête de les culpabiliser, qu’ils commandent au moins cher car ils n’ont pas les moyens de faire autrement. Bien sûr que je les comprends. Mais n’est ce pas injuste de vouloir avoir ce que -en temps normal- on ne pourrait pas se payer, au prix de la faillite du vendeur? Au prix de la désertification des centres villes? Car c’est de cela qu’on parle. Des prix très bas, un service nec plus ultra, mais des êtres humains comme vous et moi, qui s’angoissent, qui perdent de l’argent, et qui finissent par perdre leur entreprise.

Cela fait longtemps que j’essaie de tirer la sonnette d’alarme.

Maintenant, enfin, l’Etat s’en mêle.

Mais ne serait-il pas tout aussi judicieux d’expliquer tout cela aux clients, afin qu’ils se rendent compte de l’impact de leurs achats? Et qu’ainsi, ils fassent le choix de commander en toute connaissance de cause? De leur rendre leur pouvoir de consommateur? Car, on aura beau dire, c’est le client qui fera bouger les choses. Que ce soit pour Am, ou pour d’autres grandes enseignes qui exploitent leur personnel, nous mentent et nous vendent n’importe quoi! C’est nous qui avons les armes les plus destructrices pour cette société de consommation : la conscience!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s