Auto édités et indépendants·Dans votre bouquinerie

Arbre de vie – Vivien Caquot

Au détour d’une Abbaye, hier, lors d’un marché aux livres, j’ai croisé un auteur…

Vivien Caquot est hypnothérapeute, et a l’habitude de travailler avec les enfants.

Artiste dans l’âme, c’est avec tout son naturel qu’il a décidé de décliner ses textes amorçant la réflexion interne de nos loulous en un recueil de contes. C’est cadeau!

« Arbre de vie, 3 contes d’éveil en conscience » décline trois sentiments difficiles à exprimer pour nos têtes blondes en jolis textes à partager en famille. Et là, on lui dit « Merci Monsieur »!

« La petite feuille et la fée » va aborder la difficulté de trouver sa place en tant que soi dans notre entourage. Rater un penalty, ne jamais gagner à la bataille, se sentir un peu isolé dans la cour de récré, assumer son savoir ou ses difficultés dans un groupe, c’est ce que peuvent vivre nos enfants sans trop savoir, ou vouloir, nous l’exprimer directement.

« Hollen, le rêve d’un lutin », va apprendre à l’enfant à gérer ses peurs. Je n’en dirais pas plus pour l’instant, car c’est le premier texte choisi par mon loulou de 5ans et demi pour vous en parler…

« Grand mère Gnome et la petite fille », en tant que mère, épouse, sœur et amie, est mon préféré, car on va y apprendre à définir la notion d’amour. Et Dieu sait s’il est difficile et primordial de l’expliquer et de l’inculquer à nos enfants. Vivien va nous balader à travers une douce forêt, face à nos ennemis et à nos proches, pour nous apprendre la base des sentiments.

Je dis « nous », car, si ce recueil est avant tout destiné aux enfants, il est bon pour nous, adultes, de se poser un moment et de méditer sur ce que nous venons de lire à nos loulous.

En parlant de loulous, je vais laisser la parole à mon trésor pour vous parler de « Hollen, le rêve d’un lutin ».

« J’ai choisi Hollen, car les lutins, c’est rigolo et c’est magique! Ce que je n’ai pas aimé : Hollen a peur de raconter ses rêves aux enfants, et j’aime pas quand ça fait peur. L’histoire est longue, et on ne sait pas si Hollen va réussir à ne pas avoir peur. Le loup, il n’a jamais à manger, et il part, ce n’est pas juste ».

« Ce que j’ai aimé : la forêt à l’air jolie, on imagine les arbres et les lutins qui jouent. Les lutins deviennent invisibles et se cachent… c’est rigolo car ils ne peuvent pas se trouver!!! On parle beaucoup de la neige qui est blanche, ça me calme. Le rocher qui parle, c’est drôle! Et le trou qui s’ouvre dans la terre, j’ai trouvé ça chouette. J’ai bien aimé qu’on soit qu’avec maman et papa et le chien pour lire. Je n’ai pas trop compris, mais c’est bien parce qu’après, on en a discuté tous ensemble, et j’ai compris que la peur s’en va quand on arrête de penser à elle! »

Donc, vous l’aurez compris ( Hollen le lutin est une histoire un peu longue et compliquée, et mon fils n’était pas bien concentré sur le moment), les contes de Vivien sont autant d’histoires que de supports pour amener les enfants à la réflexion et au dialogue sur leurs sentiments. Pour les initiés à la méditation et à l’ancrage, la présence des arbres, des couleurs, de la terre et des odeurs est très présente. Sans support visuel, cela incite les enfants à se concentrer, à se détendre, pour entrer dans le monde fantastique de Vivien.

Un premier recueil, qui n’est pas le dernier, que je recommande comme support ludique pour encourager l’imaginaire et la parole de nos enfants. Ah, et, parce qu’après les enfants, il y a nous, on peut se consacrer un moment de lecture et de profonde détente pour s’interroger, nous, sur les bases que nous voulons leur transmettre, mais sans prendre le temps de nous interroger réellement sur nos ressentis!

Un tendre tête à tête avec nos progénitures, mais avec nous aussi!

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s