Auto édités et indépendants·Dans votre bouquinerie

L’Incroyable vie d’Ulysse Marbaud – Arnaud Le Bian

L’histoire d’un homme qui part à la quête de lui même, d’une spiritualité….

Oh nan nan!!!! Au risque d’être incomprise, voire critiquée, c’est le type de bouquins que je n’aime pas. Pas parce qu’ils ne sont pas biens, mais juste parce que je ne ressent pas le besoin de chercher quelque chose que j’ai déjà (veinarde, je sais 😉 ).

Donc, Ulysse Marbaud aurait pu m’ennuyer…. Et pourtant….

Ulysse, jeune homme passablement puant, bien installé dans le confort aseptisé, entre cocktails parisiens et riches clients, fait un jour un rêve qui va changer sa vie : il voit son futur amour, et décide de partir à sa recherche, en se découvrant lui même.

Ainsi, sa quête l’embarque dans un formidable voyage dans le monde et dans le temps.

Ce roman n’est vraiment pas comme les autres. Tout d’abord, ce qui nous interpelle, c’est la couverture, qui nous promet un voyage aussi pop que transcendant.

Ce voyage, passionnant, nous emmène fait passer un moment (mémorable) au sein d’une communauté Rrom, dont nous apprenons peu à peu l’histoire. Au sein des roulottes, auprès de Mérit, et de Régina, nous les écoutons, éberlués, bercés, et, si nous nous laissons faire, nous pouvons sentir la chaleur du feu…

C’est donc autour de ce peuple, de son commencement et de sa spiritualité que va se dérouler l’histoire d’Ulysse. Pour connaître ses racines, Arnaud va nous transporter dans une course effrénée dans un vortex. Un formidable travail de rythme, où nous nous trouvons haletants dans sa remontée dans le temps, puis en apesanteur, au moment de sa naissance, et où nous sommes transportés dans l’Inde Antique, au berceau du peuple Rrom….

Et c’est la musique qu’Ulysse va utiliser pour faire passer son message, message dans lequel il pourra se perdre, happé par les tourments de sa condition humaine… mais…. Chut! Je ne vous en dit pas plus!

Arnaud sait nous faire voyager de l’Europe de l’Est à l’Amérique « profonde », du Big Bang au fonctionnement des ondes musicales, tout cela en nous instruisant de manière passionnante, et en nous faisant rêver…

Pas une fausse note dans ce roman, même les dialogues entre Ulysse et ses « pères », qui pourraient paraître un peu longs, sont des puits de savoir, qui, comme pris dans un Vortex, tourbillonnent dans votre cerveau.

Vous voyagez, vous apprenez, vous comprenez…. à vous, maintenant, de transmettre le message de paix d’Ulysse!

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s